Traitements

Découvrez les traitements proposés par le Docteur LE BRIS

Ventilation nocturne et PPC

En savoir +

Orthèses d’avancées mandibulaires

En savoir +

Laser et radiofréquences

En savoir +

Traitement postural

En savoir +

Chirurgie ORL

En savoir +

Mélatonine et traitements médicamenteux

En savoir +

Luminothérapie et chronothérapie

En savoir +

Les traitements en bref

PPC et VNI

La ventilation nocturne par Pression Positive Continue (PPC) est le traitement conventionnel de référence pour les troubles respiratoires du sommeil notamment obstructifs. Plus qu’une réelle ventilation, il s’agit d’un appareil de petite taille munie d’une turbine, et délivrant au patient par l’intermédiaire d’un masque adapté, un flux d’air sous légère pression permanente pendant le sommeil, permettant de maintenir les voies aériennes supérieures ouvertes au moment de la survenue d’une apnée. Sa fonction est alors souvent qualifiée “d’attelle pneumatique”, de par son rôle de maintien des voies respiratoires pendant le sommeil.

 

D’autres types de machine plus sophistiquées regroupées sous le chapitre de la Ventilation non invasive (VNI) sont nécessaires dans certains car de résistance au traitement par PPC, ou dans les cas d’obésité, d’insuffisance respiratoire, pathologies cardiaques et autres imposant des niveaux de pression différents selon inspiration et expiration, ou le recours à une vraie assistance respiratoire. Un apport d’oxygène nocturne est aussi exceptionnellement dispensé en fonction de certaines situations.

 

Orthèse d’avancée mandibulaire

L’orthèse d’avancée mandibulaire est un traitement fonctionnel du syndrome d’apnées-hypopnées du sommeil de nature obstructif, consistant en le port nocturne de deux gouttières dentaires solidaires permettant de modifier les rapports anatomiques entre les deux arcades dentaires, propulsant légèrement la mandibule et permettant ainsi d’augmenter virtuellement la capacité de contenance de la cavité buccale afin notamment d’éviter la ptose de la langue pendant le sommeil et tendre les muscles passifs du pharynx, et donc de lutter ainsi contre l’obstacle fonctionnel constitué par l’hypotonie.

 

Elle peut être indiquée en première intention dans les cas de ronflements simples ou de pathologie respiratoire nocturne obstructive de grade léger ou moyen, notamment chez les patients ne présentant pas de surpoids excessif ou de contexte particulier, mais aussi en cas d’échec de la PPC.

 

Laser et Radiofréquences

Laser et radiofréquences sont des traitements physiques pouvant être indiqués dans certaines situations.

Il peut s’agir de traitement exclusif de ronflements simples, ou de traitement complémentaire et adjuvant permettant de corriger certaines caractéristiques locales venant faire obstacle et mettre en échec les traitements conventionnels.

Le Laser CO2 permet notamment une vaporisation de tissus en excès tandis que les Radiofréquences ont davantage l’intérêt de de pouvoir rendre le tonus à certaines structures en cause, notamment le voile du palais.

 

La chirurgie

La chirurgie conventionnelle du voile du palais et des amygdales sous sédation était dans le passé le traitement de référence des pathologies respiratoires obstructives du sommeil, même en cas d’origine purement fonctionnelle. Le recul et les différentes études ont maintenant démontré l’échec au moyen terme de la chirurgie systématique, et son intérêt dans les seules situations d’obstacle anatomique trop important pour relever de Laser ou Radiofréquences, notamment en cas d’hypertrophie des amygdales.

 

En revanche, la chirurgie maxillo-faciale d’avancement mandibulaire peut tout à fait être indiquée et garantie de succès dans les cas de dysmorphisme à l’origine de la pathologie obstructive du sommeil, notamment dans les cas de rétromaxillie ou rétrognathie en échec de traitement par orthèse d’avancée mandibulaire.

docteur herve le bris troubles du sommeil paris 8
Docteur Hervé LE BRIS – chirurgien ORL à Paris, spécialiste des explorations du sommeil